Traversée

Un accompagnement vers un mieux-être

Le corps peut être utilisé comme un puissant levier lorsque l’on se retrouve coincé dans une situation de vie. Pour peu qu’on prenne le temps de l’écouter dans un cadre sécurisant, il montre le chemin de manière beaucoup plus concrète et directe que ne pourrait le faire le mental. Deux propositions utilisent ce potentiel somatique : la traversée, un accompagnement à moyen terme pour dépasser un blocage dans la vie ou apaiser une douleur psychosomatique et l’éclaircie, un accompagnement individuel bref de ce qui a été mis en mouvement lors d’une expérience de groupe.

Traversée

La traversée est conçue comme un accompagnement destiné à passer outre une difficulté de vie ou à faire se dissiper une manifestation somatique en se mettant à l’écoute des réponses corporelles. Elle se conçoit comme un accompagnement en 10-15 séances (habituellement hebdomadaires ou bimensuelles) qui s’organisent autour d’un objectif défini ensemble au départ.

Les premières séances visent une détente corporelle globale à travers différents types de massage, une exploration de la respiration, une mise en contact avec les ressentis corporels et l’établissement d’une relation de confiance pour créer les conditions favorables à la posture de « neutralité active » destinée à capter les réponses corporelles. Une fois ces conditions installées, les propositions deviennent alors plus ciblées autour de l’objectif de départ et utilisent différents outils psychocorporels pour éclairer et transformer les processus et croyances en jeu.

landscape-1858602_1920.jpg
adventure-1807524_1920.jpg

Eclaircie

Lors de la participation à un atelier, un stage de développement personnel ou à une formation  mobilisant le corps (danse, yoga, massage, tantra, chant…), il est fréquent d’être mis au contact d’émotions fortes, venant parfois toucher des couches personnelles profondes. Si le travail groupal est riche par les dynamiques relationnelles qu’il crée (miroitage, amplification, confrontation…), il n’offre pas toujours l’occasion d’élucider pleinement les mouvements internes individuels. De retour chez soi, il est possible de se retrouver fort seul face à une émotion non encore pleinement intégrée.

La proposition est de remettre du mouvement de ce qui s’est trouvé « suspendu » au terme de l’exploration collective. Recourant à différents outils somatiques, il cible ici votre situation personnelle pour lui donner du sens et l’apaiser.